Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 02:11

Pleine lune rousse, ce soir,

Chemise blanche et jabot noir,

Je vais danser dans les clairières

Ombragées au bal des sorcières…

Dans un brassier incandescent,

Je brûle mon cœur sénescent…

Sur mon front une diablesse

Pose ses mains avec souplesse

Puis, en récitant d’étranges mots,

Elle prépare dans des pots

Rouges sang de terre argileuse

Une mixture enjôleuse,

Mélange d’herbes et de fleurs

D’où s’échappent ensorceleurs,

Parfums de plantes insolites,

Des effluves hétéroclites…

J’ai l’impression de sombrer

Et j’entends des voix palabrer,

Longs murmures incantatoires,

Elles racontent des histoires ;

Toutes parlent d’un corridor,

D’une table et du nombre d’or…

Dans mon rêve, un nouveau visage

Apparait, l’on me tend un breuvage,

Assis dans l’ombre en contre-jour

Je sirote un philtre d’amour…

Homme rajeuni par la flamme,

À l’incube je vends mon âme...

Immergé, couché dans un lit,

Je cueille le fruit interdit

D’un baiser troublant qui m’aimante

Aux lèvres d’une femme amante…

Dressées les pointes de ses seins

Frissonnent sous mes doigts, ses reins

Se cambrent. Comme sous l’emprise

De son désir, je lâche prise…

Les étoiles au firmament

Vacillent. Divin sentiment

De renaître, emporté par l’onde

Chaotique, au centre du monde…

Plaisir et sensualité

M’enfantent dans la volupté ;

Le corps et l’esprit en osmose,

J’en bénis la métamorphose…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Les correspondances...
commenter cet article

commentaires

Olivier 02/01/2012 16:13


Un texte mystique !