Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 12:48

Sur  un banc du collége, aux pourtours du destin,

Hasard d’une rencontre, un maître et puis un livre

M’interpellent soudain, me disent le chemin

Du sensible et du beau, du vouloir et du vivre…

 

Fulgurance, évidence, un univers nouveau 

Se révèle et s’éveille au milieu des décombres,

Soupir en toute chose, intime, à fleur de peau,

J’entrevois l’invisible à l’infini des nombres…

 

J’écoute chuchoter les voix venues d’ailleurs,

Les ombres sur les murs qui peuplent le silence

Et les êtres cachés, ces secrets d’orpailleurs

Enluminant le monde à chaque résurgence…

 

J’entends le blé germer, les pierres frissonner

Sous le souffle du vent, le bruissement des flammes

Assoupies sous la cendre, exalté, fasciné,

Condisciple, j’apprends le langage des âmes…

 

Enfant prodige, fils de ces autres en moi,

À l’âge de treize ans, plus tout à fait le même,

En quête d’absolu, tous les sens en émoi,

Il me semble être né sur les mots d’un poème…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

ja 06/08/2011 06:58



Chaque phrase, chaque mot, vous les ressentez.... et nous les faites ressentir!....


Venir sur votre blog c'est y trouver non seulement l'évasion, mais être confronté au coeur, l'âme même du poète.!...



Philippe Lemoine 15/08/2011 12:27



Un bel hommage merci de ce partage et douce vie à vous