Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 13:41

Voici venu l’instant annoncé par l’oracle

Où le maître Bacchus accomplit le miracle,

De la terre et du ciel recevant les faveurs

Ce qui n’était que fruits verdâtres aux saveurs

Aigrelettes soudain sous le dard de la flamme

Céleste trouve corps et plus encore une âme…

 

Ce qui n’était que grains va-nu pieds, miséreux,

Se nimbe de reflets chamarrés, bienheureux,

Objet, choisi, béni de la métamorphose,

La pulpe du raisin sous l’effet de la chose

S’embaume de parfums, d’épices, de tanins

Dont les bouquets fleuris, au goût, sont des festins…

 

Sublime enfantement se poursuit l’aventure,

L’humble mais merveilleux travail de la nature,

Eclot l’heure magique où l’eau, prélude au vin,

Se transforme en alcool sous les doigts du divin…

 

Puisque le Dieu Soleil nous offre l’opulence,

Octroyons –nous le droit d’en priser l’excellence,

A la fontaine amis, c’est la bonne saison,

Allons boire et danser, fêtons la véraison !...

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans In Vino Véritas
commenter cet article

commentaires

j-m 27/02/2010 08:56


bonjour, pour mon premier passage, je suis charmé par ce style compliqué enfin à mon goût, par rapport au mien; La poésie peut être belle quelqu'en soit le style et le sujet; bonne journée !


claire-s 23/02/2010 11:15


Absolument sublime !  Comme toutes tes poésies cher Philippe !
Merci pour ces délicieux moments, tes créations me transportent divinement.
Douce journée Claire ( FB : claire satin)


jeannedarkenciel 23/02/2010 02:39


Merci Monsieur Philippe pour la robe et le goût fruité de vos mots... c'est dit...Vin...!!! Une autre coupe de Grâce...!!! ღღ¸.•*´♥`°¤ღღღღ ~Amour à Vous...!!!