Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 02:38

Endiguer la lumière, épingler le soleil,

Fil à fil dénuder ses couleurs ondoyantes

Et tisser ses rayons en corolles de miel,

Enrubanner ton cœur de douceurs chatoyantes… 

Le poser tendrement sur l’herbe du jardin,

Laisser le vent sécher les larmes taciturnes

Qui ternissent le ciel de tes yeux au matin, 

Libérer cet oiseau de ses ombres nocturnes…

Épandre autour de lui la menthe et le jasmin,

Aromatiser l’air qu’il respire d’épices,

Ensemencer de fleurs l’esquisse d’un chemin,

D’un geste de la main l’extraire des abysses…

Repeindre l’horizon d’une écharpe d’iris,

Composer l’harmonie aux cordes d’une lyre,

L’écouter palpiter dans la claire oasis,

L’éveiller dans un nid de soie et cachemire…

D’un souffle éparpiller les ombres de l’ennui,

Composer un poème impossible à transcrire,

Déposer une clef sur ta table de nuit,

Dessiner au crayon, sur ta bouche, un sourire…

Et puis, à pas feutrés, comme je suis venu,

Disparaitre, partir, me fondre dans l’espace,

M’étendre dans l’oubli, glisser vers l’inconnu,

Sans attente, ne plus penser au temps qui passe…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Intime confidence...
commenter cet article

commentaires