Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 03:43

Un couloir, une alcôve, un lit dans la pénombre,

Poussières de soleil à travers les volets,

Une douce clarté réchauffe le jour sombre,

Immobiles, deux cœurs sous un drap alités,

L’un et l’autre entoilés sur les rives d’un monde

Qu’ils inventent au fil des soupirs partagés

En goûtant de l’instant l’immanente seconde

Où leurs corps s’uniront, à tout jamais figés,

Dans le temps vénérable où l’amour s’enracine

Et trouve consistance au foyer du désir

Dont le feu destructeur les consume et fascine…

 

Clandestine étreinte aux sources du plaisir,

Prélude à fleur de peau leurs lèvres s’harmonisent,

Valses ou tourbillons, avec agilité,

Embrasés par l’élan leurs baisers s’éternisent,

Chacun meurt puis renaît, grisé de volupté…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Souffles d'encre...
commenter cet article

commentaires

Asgeir Andersen 11/11/2010 10:44



Bonjour


J'espère avoir votre présence le 7 décembre 2010 pour une soirée lecture de poésie très intimmiste à la Galerie d'Art asoociative "Chez moi, Chez toi"


Mais comme d'habitude c'est une lecture tournante parmis les participants :c'est le pricipe de ces soirées que nous avons monter avec Charlie la Via.


Asgeir Andersen