Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 23:37

Ensemençant la terre à la verte saison,

Vagabond entiché d’une vierge princesse,

Ménestrel, le printemps charme la feuillaison

Et donne au verbe aimer une aune de tendresse…

 

Sous le souffle du vent, comme maints violons,

Les herbes et les fleurs semblent battre des ailes,

Des graines feu-follets, telles des papillons,

Lutinent dans les près, musiciennes et belles…

 

Chevelure fétus de paille, dans mes yeux

Bleu pers une sirène ondule avec adresse

Et m’invite à danser sous le drap blanc des cieux

Où se forge l’anneau des amants sans détresse…

 

A fleur de peau, caresse, épanchement charnel,

L’éternité s’entrouvre et dérive sur l’onde,   

Pensée au fil de l’eau, j’ai le cœur caramel,

Le baiser d’une femme enlumine le monde… 

Partager cet article

Repost0

commentaires