Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 10:35

Sous ses airs indolents, le meilleur des amis,

Non point assujetti comme un chien à son maître,

Ni même obéissant, moins encore soumis,

Pouvant à tout moment feindre de disparaître,

 

Tout en restant lui-même, à peine apprivoisé,

Selon son bon vouloir, ce que peu savent faire,

Sensible à mes humeurs, sans être déphasé,

Il s'astreint volontier, s’affirme, solidaire.

 

Tendrement possessif, lascif sous mes mains,

Les yeux à demi-clos, son silence résonne

Plus fort que tous les mots qu’inventent les humains ;

Il m’est plus attaché que nulle autre personne…

 

Monarque des salons, ténébreuse beauté,

Immuable présence, aux compromis, rebelle,

Simplement, il est là m’offrant sa liberté,

Son amour consenti comme une ombre fidèle…

 

Lorsque tout fout le camp, s’écroule autour de moi,

Quand la tête à l’envers le monde me désole,

Animal attentif, fidèle à mon émoi,

Couché sur mes genoux, seul un chat me console…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Souffles d'encre...
commenter cet article

commentaires