Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 14:45

Aujourd’hui mes amis, souffrez que je méprise

L’emphatique discours sans cesse divergent

De ces marchands de sable alimentant la crise

En demeurant soumis au pouvoir de l’argent…

 

Regardez-les danser comme des girouettes

Le nez au fil du vent, hommes incompétents,

Ils excellent dans l’art subtil des pirouettes ;

D’un ministère à l’autre ils prennent du bon temps…

 

Le chômage est un fond de commerce rentable

Il fait beaucoup parler mais surtout sans arrêt

Il s’accroît, le sujet présente un intérêt,

Laitue ou pissenlit chacun vend sa salade…

 

Voyez-les ! Se pavaner hautains, fiers de leurs œuvres,

La misère grandit mais ils ont le talent

Avéré de nous faire avaler des couleuvres,

C’est ainsi qu’ils se font élire, trop souvent…

                                                                                            

Ne soyez pas inquiet, ces êtres vénérables,

Ignorent les soucis du peuple au quotidien,

Entre deux grands banquets ils disent tout va bien,

Nous prenant pour des cons de façons détestables…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Insurgé Poétique
commenter cet article

commentaires