Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 00:53

Lorsque la poésie ensorcelle mon âme,

Les voix de l’au-delà me confient leurs secrets,

Moi-même et différent, consumé par la flamme,

Je perçois l’invisible et les spectres discrets

Qui, dans l’obscurité, donnent une substance

Organique au silence, à ces êtres cachés

Dont les yeux du profane ignorent l’existence

Mais que mon cœur respire aux versos des clichés.

Grisé par les parfums des ondes souterraines,

Je sillonne d’un mot le sensible et le beau,

Parmi les nymphéas glissant sur les futaines

 Le corps désincarné, sans regret ni fardeau,

Je suis l’homme multiple au pays des oiseaux,

La musique et le vent, l’impalpable matière,

Les arbres et les fleurs, le babil des ruisseaux,

La pierre de granit, l’ombre et la lumière,

D’une confidence ou de furtifs bruissements

D’ailes, d’un chuchotis m’enseignent le langage

Universel qui bruisse au creux des sentiments…

Bouleversé par l’aubade émanent des étoiles,

Entiché, subjugué, comme happé par la main

D’une entité céleste à l’abri de grands voiles,

Tous les sens éveillés, je découvre l’humain

Et le souffle de vie inscrit en toutes choses… 

Bohème et musicien, d’un battement de cil,

Dans l’empreinte du père et des anamorphoses, 

Funambule et rêveur, suspendu sur un fil

D’or entre ciel et terre aux frontières du monde

Tangible où l’infini transparaît fragmenté,

Poussière d’oxygène intuitive et féconde ;   

 J’enfante mon poème en toute liberté…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Les correspondances...
commenter cet article

commentaires

Eglantine 12/04/2011 13:42



Notre C’aptaine
a signalé votre arrivée parmi nous


En tant que membre de cette communauté,


je suis
heureuses de vous souhaiter


Bienvenue
chez les Croqueurs de mots,


 


Miss
Coquille, « vétérante » de la communauté ! 


 



Juliette 11/04/2011 13:32



Une inspiration sans faille du début à la fin ! sublime


Je me suis laissé porté par la musique des mots ! bravo


Amitiés


Juliette