Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 06:20

L’une me dit des mots qu’une autre contredit

Et puis une autre encore arrive antimonique,

Me désigne du doigt sur un mode emphatique,

Je cherche qui je suis homme seul et maudit…

Je vais et je divague au gré de mes fléaux,

Il m’arrive parfois parmi la multitude

D’entrevoir le chemin de la béatitude,

Un éclair de conscience assis entre deux eaux…

Fragments de vérité dans un monde confus,

J’ai l’esprit en lambeaux et je me sais malade,

Contemplant mon destin je reste sur la rade,

Enfermé dans ma cage, indigent et reclus…

Puisque revient la bête encore et puis toujours…

Misérable fardeau pour mes parents, mes proches,

L’âme et le cœur usés, laminés de reproches, 

Il est sans doute temps de mettre fin aux jours…  

Comme je suis venu, je pars dans la douleur

J’aurais pourtant voulu conjurer l’anathème,

Je ne peux rien y faire, étreint par le blasphème,

Je demande pardon de semer le malheur…

Sur le seuil du néant, animal éperdu,

De l’acte accomplissant le caractère ultime,

Malgré moi, le bourreau devenu la victime,

Schizophrène, Je suis la corde et le pendu !...

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Vaincu par l'orage...
commenter cet article

commentaires