Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 00:41

Lorsque je songe à lui, sans un ressentiment,

Je vois un inconnu roder dans ma mémoire,

Je ne sais quoi lui dire, étrange sentiment

D’avoir perdu la clef de cette vieille histoire…

 

A force d’en parler cela devient banal,

Il est sans doute temps, tout en bas de l’ouvrage,

Définitivement d’y mettre un point final,

D’une image ou d’un mot d’en refermer la page :

 

Je ne saurai jamais s’il m’a vraiment aimé,

A vrai dire pour moi ce n’est pas un problème,

Il ne saura jamais que je l’ai pardonné

Et que je l’entrevois pas tout à fait le même…

 

Je parle de mon père, à quoi bon regretter,

Ce qu’il n’a su donné de son vivant naguère

Et tout ce qu’il m’a pris, voyons la vérité ;

Depuis longtemps déjà je n’y pense plus guère...

Partager cet article

Repost0

commentaires