Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 14:29

Des rives de la mer jusqu’aux flancs des coteaux,

Sur la plaine et les monts, de maisons en châteaux,

Sur chaque arpent de terre argileuse ou calcaire,

Quel que soit le canton du plus riche au précaire,

Sur les corps, les esprits, le plus mince sentier

Et sur l’arbre et la pierre ou la fleur d’églantier,

Jusqu’aux troncs des feuillus, l’eau vive des rivières

Ou la mare endormie, aux tréfonds des ornières,

Essaimant sur ses pas le bonheur, la beauté

Inscrite en filigrane en la moindre clarté

L’indicible présence étendue en étoile,

Sans frontière, aérienne enlumine la toile

   Sur les ailes d’Éole et la trame des cieux,

Quel puisse être le nom de la chose ou des lieux,

Estampille du Sud, l’âme du vin voyage

Et porte l’allégresse au cœur du paysage…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans In Vino Véritas
commenter cet article

commentaires