Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 22:44

Les gardiens de la foi ont décidé pour elle :

« Soumise tu vivras sinon on te flagelle.

Partout où tu seras, fidèle à tous nos vœux,

Tu cacheras ton corps et même tes cheveux.  

 

Parmi les interdits, ni le ciel, ni la lune,

Nul ne verra jamais ta chevelure brune.

En tous lieux, chaque jour, implorant le pardon,

Tu baisseras les yeux, de toi tu feras don.

 

Femme choisie, élue, en parfaite compagne,

Ton droit sera d’aimer celui qui t’accompagne.

De t’avoir engrossée en toute liberté,

Tu loueras ton époux pour sa grande bonté.

 

Face aux hommes, toujours, modeste silhouette,  

Couverte jusqu’aux pieds, tu resteras muette.

Servitude et respect marqueront ton destin,

 Humble, tu béniras ton sort dès le matin. »

 

Elle marche tête basse et dès qu’on la regarde

Elle tremble d’effroi. La peur la met en garde.

Ici, quand on naît femme, il faut vivre caché,

Respirer est un luxe et parler un péché…

Partager cet article

Repost0

commentaires