Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 00:18

Je rêve d’infini, de fresques éternelles,

Tandis que je m’étends dans un profond sommeil,

Prophétise, argentin, le bleu d’un autre ciel,   

D’une esquisse au crayon dessine-moi des ailes…

Montre-moi, mon amour, la source intarissable

Où ton âme se perd. Si tu le veux demain,

Je resterai niché dans le creux de ta main,

Sous tes doigts naîtra l’espace insaisissable…

De l’ombre entre nos corps abroge la frontière,

D’argile et de pigments, façonnés aux couteaux,

Transmute la substance en mille et un tableaux

Imagine la lumière au cœur de la matière…

Je voudrais me suspendre aux couleurs de tes toiles,

Me fondre dans l’ailleurs qu’enfantent tes pinceaux,

Et m’envoler plus haut, plus haut que les oiseaux,

Dans l’immensité libre où migrent les étoiles…

Partager cet article

Published by Philippe Lemoine - dans Les correspondances...
commenter cet article

commentaires

pierre content 19/03/2012


 comme je ne suis pas poëte mais artiste sculpteur /dessinateur,  je vous envoie un dessin ailé !