Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 03:11

Quel que soit ton pays, la couleur de ta peau,

Ton ciel, ton continent, ta langue, ton drapeau,

Âme des favelas, enfant des bidonvilles, 

Sur un lit de gravas revêtu de guenilles,

L’on t’a donné la vie et désigné du doigt,

Tu seras condamné sans raison ni pourquoi.

L’on t’a donné la vie et volé l’espérance

Et puis l’on a gravé sur ton front la souffrance.

L’on t’a donné la vie en un cachot étroit,

Pitoyables sont les rois dont tu subis la loi !...

L’on t’a donné la vie et servi la famine,

Le pain noir des forçats rongé par la vermine,

L’on t’a donné la vie et pour seul horizon

Le terrible soleil qui crame la moisson,

L’on t’a donné la vie en un taudis immonde

Et puis laissé périr à la marge du monde…

 

Bien des gens sont passés près de toi sans te voir,

Ont détournés les yeux te laissant dans le noir,

Bien des gens sont passés témoins de ta détresse,

Complices sont partis sans un mot de tendresse,

Bien des gens sont passés contemplés ton malheur,

Visiter ta misère, observer ta douleur, 

Le temps d’une photo stupéfaits mais pas tristes,

Bien des gens sont passés simplement en touristes…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Vaincu par l'orage...
commenter cet article

commentaires

lorenadar 28/06/2011 19:35



magnifique!!! terriblement réel, l'humain bien souvent, préfère se voiler la façe , souffrance, malheur, misère , dérange , alors ne rien voir souvent
arrange.


Amicales pensées



Philippe Lemoine 29/06/2011 00:41



Ainsi le monde, ainsi sont les hommes pouvons-nous l'accepter ? Merci, Laurette, d'en partager la sensibilité...


Amitiés Poétiques   



chronique 09/03/2011 15:30



Bonjour


C'est sous ce très beau poème que je vous informe que demain paraîtra sur mon blog un article annonçant votre venue dans la communauté Poudre d'arc en ciel. Je vous souhaite de vous y sentir
comme chez vous dans le respect et le partage.


Bonne journée à vous


@micalement


Chronique



Philippe Lemoine 24/03/2011 02:55



Sensible à ce geste bonjour et merci, Chronique


Amitiés poétiques  



rimel 04/03/2011 15:22



je suis très émue à la lecture de ce poème : oui il y a pas mal de gens qui souffrent dans ce monde infâme malheureusement! Ceux qui peuvent changer les choses ne font rien et ceux qui veulent
les transformer n'ont rien qu'un coeur plein d'amour et d'humanité!



Philippe Lemoine 24/03/2011 02:56



Un coeur à ton image Rimel, j'espère que tu vas bien...