Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 23:42

D’elles, je suis la cible et l’être mal-nommé,

Celui que l’on détruit sans gant ni réticence,

À tous propos jugé, d’avance condamné,

Je suis leur raison d’être et puis leur providence…

Matoises, je les vois de vipérine humeur,

De la bouche à l’oreille, en toutes circonstances,

À mi-voix distiller l’offense et la rumeur…

Sous leurs airs bienveillants, pleines de médisances,

La langue bien pendue, excellentes dans l’art

D’essaimer les ragots, de porter préjudice,

D’un rien ou d’un ouï-dire, entendu par hasard,

Elles jasent en chœur avec joie et malice…  

D’un sourire affecté, l’une, sous le manteau,

Mâchouille son venin. Belle dame sournoise,

Une autre, sur mon dos, aiguise son couteau

Et se pend à mon cou sitôt que je la croise…

De cancans en potins, malgré moi l’invité,

Souvent privilégier, du grand bal des commères,

L’âme déchiquetée et le cœur hébété,

Mille fois je suis mort mordu par des vipères…

Partager cet article

Repost0

commentaires