Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 00:29

Sur le fil d’un baiser, monte des profondeurs      

La vague, l’océan qui sur la route emporte

Tout, lève l’interdit, les miettes de pudeurs

Résidus d’un passé dont je ferme la porte…

 

Volupté des sens, empreinte du désir,

A fleur de peau, frissons, pétales de caresses

Parfumés des senteurs immanente au plaisir

Dont le cœur s’éblouit empourpré de tendresses…

 

Vertige du toucher, du geste retenu,

Effleure de la main, intime confidence

Des amants dont le souffle haletant, suspendu,

Attise le brasier sensuel du silence…

 

Libre conscience d’être épris du sentiment,

J’alimente le rêve oubliant l’impossible

Et roule vers l’abîme au lieu du firmament,

De l’amour je ressens la blessure sensible…

 

Une rose au matin, d’un soupir exhalé,

Me chuchote à l’oreille, ineffable je t’aime,

De sa lèvre à ma lèvre, effluve acidulé,

La douceur de son corps, les mots clef d’un poème…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Papillon 28/08/2009 12:47

Cher Philippe,Ces mots déposés un soir sur un répondeur à la voix métallique, je n'ai pu les écouter... Ccette manipulation involontaire me laisse imaginer, dans ma bulle de poète, le message qu'un gentilhomme m'a laissée un soir, en passant...Je t'embrasse en espérant connaître un jour le fond de cette pensée.Frédérique

Philippe Lemoine 30/08/2009 06:00


Sourire, une voix métallique ? Quelle voix mon amie Frédérique ?
J'espère que lors d'un prochain passage dans le Sud, tu auras le temps de faire une halte,
un gentilhomme, sourire, aura joie de te recevoir...
Je t'embrasse, belle poésie et vie à toi


Pierry10 20/08/2009 09:08

POur l'anecdote...juste en dessous de cet échange je vous avais noté juste pour lui...le plaisir du partage ...mais comme c'est inscrit en noir sur votre fond cela ne se voit pas ...Pour le reste,Non mes vers ne sont qu'un pale reflet des votres..je lis tout depuis le début et je suis époustouflée par tant de maitrise d'une part et par la fluidité de vos textes d'autre part...profonds riches en allégories et en métaphores...vous réunissez la perfection de la forme (qui obéit en poésie classique à des règles drastiques ) et la fluidité et la profondeur de forme faite de courbes de pleins et de déliés...votre écriture est...magique ....vraiment magique ...et vous savez quoi...?? la encore je me modère...et je tempère mes mots...le Merci c'est moi qui vous le donne...

Philippe Lemoine 20/08/2009 11:28


Sourire que puis-je répondre Pierry ? Toute mon amitié poétique et autre...en vous souhaitant une belle journée 


Pierry10 20/08/2009 02:38

"Vertige du toucher, du geste retenu,Effleure de la main l'intime confidenceDes amants dont le souffle haletant, suspendu, Attise le brasier sensuel du silence..."Et le mystère est la entêtant taciturne,Qui se fond en écho sur leurs pages nocturnes,Telle une apparition ou bien une évidence,Comme le temps qui suit la beauté d'un silence…juste pour lui...le plaisir du partage...

Philippe Lemoine 20/08/2009 05:05


Tes vers sont très beau Pierry, un bel écho à mon poème, j'y suis fort sensible...
Amitiés poétiques et merci à toi