Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 18:28

Fragrances d’un parfum, senteurs à fleur de peau,

Inaudibles soupirs, robe blanche, angélique,

Fugace silhouette au trop large chapeau,

Sous ma paupière glisse un visage idyllique…

 

A l’écho de ses pas j’imagine un baiser,

Pétale de satin d’une tendresse extrême,

Sur ma lèvre venir doucement se poser

En m’offrant de l’amour la caresse suprême…

 

Eclaboussure blanche, elfe, souffle de vent,

Sur le bleu de mes yeux, amante d’un nuage,

D’une ride, elle passe et sous un paravent

Disparait me laissant seul dans le paysage…

 

    Attente d’une femme irréelle et sans voile,

Demeure persistant le rêve estampillé

Au plus profond de l’être en quête d’une étoile

Qui regarde le ciel le cœur émerveillé…

 

Empreinte nébuleuse, enivrante liqueur,

Farfadet un peu fou, feu follet funambule,

Enamouré d’une ombre, au pourtour de mon cœur,  

Le songe, au fil de l’eau, vaporeux déambule…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Les correspondances...
commenter cet article

commentaires

Renard 02/08/2009 22:18

Tout doux et très sensuel...Merci pour ce poème. 

Philippe Lemoine 03/08/2009 01:13


Merci à toi mon ami de cette belle lecture...