Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 21:23

Sibylline inconnue entrevue par hasard,

Avant que dans vos yeux mon vœu ne s’édulcore,

Me ferez-vous le don d’un modeste regard,

Aurai-je la faveur de vous charmer encore… ?

 

Exquise illusion, aux détours d’un chemin,

Nos pas marcheront t’ils, un instant, l’un dans l’autre,

J’élabore en secret un possible jardin,

J’en endigue le temps pour qu’il devienne notre…

 

Pour que dans votre cœur j’apparaisse présent,

J’apprivoise vos cils de mes tendres prières,

Dans votre ombre, attentif à ce signe naissant,

J’en murmure l’envoi grisé par vos paupières…

 

Dans l’attente, éthéré, d’une pâle lueur,

Epris, discret, docile à votre lèvre close,

J’esquisse d’un baiser l’ineffable bonheur,

Viendrez-vous, au pays, où l’amour se dépose… ?

 

De vos yeux dans mes yeux, comme dans un miroir,

Il suffirait d’un mot, d’avoir l’air de vous plaire,

D’un rien, même ténu, d’un geste, d’un espoir,

Que s’effleurent nos doigts pour que mon cœur s’éclaire…

 

………………………………

 

Cascades d’iris

Célestes escaliers de roses

Sur ma joue une larme

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Les Innommables
commenter cet article

commentaires

Maria 03/08/2009 01:22

Voici un très subtil entrecroisement (pardonnez si j'invente des mots, c'est mon côté créateur)...Des alexandrins en puissance et tout en finesse...

Philippe Lemoine 03/08/2009 02:48


Inventez Maria des mots et toutes belles choses, j'aime vous savoir créatrice, enluminez le monde...Je n'en oublierai pas d'être sensible à votre belle lecture...