Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 15:22

Ô ! Verbe émancipé sous le feu du désir,

Inflexible besoin, enlumineur d’instants,

Impalpable rumeur aux visages, flottants,

Décline mon humeur, entre doute et plaisir…

 

Résonance d’un monde insoumis à ma plume,

Echo d’encre, imparfait, d’un sentiment rêvé,

Stigmate édulcoré, murmure inachevé,

Solitude de l’être, impression posthume…

 

Orgueil, douleur du Moi, conjurant le néant,

Lacis confus de mots exhumés dans la fièvre,

De l’âme, la peinture inconsistante et mièvre,

Trouble reflet menteur s’exhibant indécent…

 

De l’esprit, le délire, en quête d’existence,

Maculant le papier sous un masque trompeur,

Apprivoisant la mort, l’ineffable terreur,

D’un signe, d’un écrit se donnant consistance…

 

Espoir d’éternité, sous-jacente catin,

Cheminant sous la prose, ébrancheur d’impuissance,

Insatiable l’Ego cherche reconnaissance,  

D’un rêve de grandeur apaise son destin…

 

A quoi bon me berner sur le sens du poème,

Il est temps d’avouer l’obscène vérité,

A cheval sur ma rime, épris de sa beauté,

Toi qui me lis ! D’un mot, me diras-tu… ? Je t’aime… !

Partager cet article

Repost0

commentaires