Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 13:52

Au gibet du destin, ô ! Combien de blessures,

D’improbables bonheurs et d’espoirs clandestins,

Suspendus, moribonds comme menus fretins,

S’épuisent, sans espoir, atteints de moisissures…

 

Sournoisement, guettant de moindres vomissures,

Arpentant la douleur, de saumâtres catins

Rançonnent le passant en quête de butins,

Ne reste de l’amour que des éclaboussures…

 

Sur le sable, échoués, par le flot, apportés,

Quand le ciel tout entier gémit sa solitude,

S’époumonent, muets, des oiseaux mazoutés…

 

Lorsqu’à l’ultime verre échoit l’incertitude,

L’on entend seulement, tristement nasillard,

Le long gémissement d’un sombre corbillard…

 

………………………………   

                      

J’emporterai dans mon cœur la misère du monde,

Dans ce triste caveau, j’enfermerai l’immonde,

Allez ! Riez, chantez, prenez vous par la main,

D’allégresse, dansez ! N’attendez pas demain… !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Les Innommables
commenter cet article

commentaires

ibtissem 31/08/2009 16:20

il fait très sombre Il fait un noir de tombeTu pleures ta jeunesse perdueJe pleure mon amour torduJe ne sais pas, à cette grisaille vite je succombeTu pleures ta triste vie Je pleure cette envie d’absence et d’oublie Nous sommes deux tendres âmes réuniesPar la douceur du moment nos mains Se sont unis …Il pleure dans ton cœur ?Moi j’ai vraiment très peurPeur que la lumière de mes yeux s’éteintIl pleure dans ton cœur ?Oui je sens vraiment cet abattementQui se faufile dans mon âme tout doucementTu es pour moi si spécialQue ta souffrance me rend si frêleJe ne sens plus cette étincelleQui me fais voler tellement hautHaut comme une hirondelleDans mon cœur il n’y a que des pleursUne envie de succomber à la tristesse oh malheur !Ibtissem Sassi

Philippe Lemoine 26/09/2009 04:36



Joie de ce poème offert en réponse mon amie Ibtissem