Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 13:00

Des jardins suspendus que mon âme dessine,

L’infini m’appartient et n’attend qu’un frisson

Pour soudain s’éveiller comme je l’imagine

Et pour moi, de mon cœur, entrouvrir l’horizon...

 

Le rêve me surprend, m’emporte, me cajole,

Assoiffé de soleil, d’espace immaculé,

Porté par le reflux, je suis l’homme qui vole

Et chevauche du vent le souffle articulé…

 

Le corps désincarné, je flotte à l’axe même

D’une étoile géante où naissent maints chemins

Cachés dont la lumière, en secret, trace et sème

Les nébuleux contours en marge du destin...

 

Longuement, je visite une à une les pages

D’une vie immanente à transcrire, oublieux

Des interdits passés, j’invente des rivages

Où possible l’amour se disperse en tous lieux…   

 

Ailes de blanche soie, un oiseau déambule,

Améthyste, le ciel, dans son immensité,

Accueille, généreux, ce pauvre funambule

Dont l’éphémère envol chante la liberté…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierry10 26/09/2009 11:31


mais au silence d'une peau pierre...
préférons lui  le cil lance d'une paupière ...
...

petit clin d'oeil pour
 un Merci à cette voix.....
qui a brisé le silence justement



Pierry10 15/09/2009 08:35

Philippe Lemoine 26/09/2009 04:37


Parfois le silence a l'éloquence des mots...


Pierry10 29/08/2009 23:48

Ailes de blanche soie, un oiseau déambule,.......................................................

Aimer le doux murmure de sa voix qui appelle,Poser sur l’horizon une vie qui chancelle,Aimer l’élan nouveau du regard qui attiseLes gestes retenus et les audaces exquises,

........................................................Le rêve me surprend,m'emporte, me cajolePorté par le reflux, je suis l'homme qui vole ........................................................

Aimer la fin d’un jour, en attendre le soir ,Poser sur nos « peut-être» un renouveau d’espoir,Aimer l’air lancinant d’un refrain qui s’entête,A espérer pour nous un cœur qui s’y reflète,

.......................................................le rêve me surprend,m'emporte, me cajoleporté par le reflux, je suis l'homme qui vole........................................................
Récitant à loisir des hymnes enchanteurs,


De merveilleux présages en lendemains meilleurs...Ta plume à ton image est libre et, dans le vent,Et dans cette antichambre, s’envole un goéland.

Ailes de blanche soie, sur ce fil déambule........

Philippe Lemoine 26/09/2009 04:35


Je suis l'homme qui vole...tu es celle qui me répond... 


Lola des Tisseurs 12/07/2009 13:38

Bonjour :),je passe en coup de vent, mais ne peux m'empêcher de te dire que je trouve ce poème magnifique, rien que ça.Amitiés, Lola

Philippe Lemoine 13/07/2009 03:09


Et, d'un souffle je réponds...ravi que le vent puisse d'avoir mener jusqu'à mes mots...
Amitiés poétiques


cosaque 06/07/2009 01:32

 Je découvre ton blog et ta poesie...Je reveindrai souvent te visiter. A bientôt. Cosaque.

Philippe Lemoine 06/07/2009 12:07


De ce partage, tu seras toujours le bienvenu...
Amitiés poétiques