Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 00:22

                                             

Lorsque douce, l’ivresse exalte la gaité,

S’estompent les soucis, le quotidien s’efface.

Soulagé des fardeaux, l’esprit fait volte-face

Et s’envole léger loin de l’hostilité

D’un monde indifférent à la difficulté

D’être ; l’homme affabule et fait de longs voyages...

 

Nourrit par la chaleur du fruit et ses alliages,

 Il transforme à son gré l’âpre réalité ;

Lui-même et pourtant autre il peuple l’horizon

De ses rêves cachés. Le présent se dilue

Tout au fond de son verre, ailleurs il évolue

Et d’inventer sa vie, il se donne raison…

 

A cette table assis, de le voir s’aviner,

S’il en est parmi vous qui ne peuvent comprendre,

Plutôt que de juger, trinquez sans plus attendre,

Sans excès dégustez le vin tout juste né !

Epicé, sentez-vous l’embrasement charnel

S’irriguer dans vos corps, l’immanente allégresse

Qui vous prend dans ses bras. Grisés par sa tendresse,

Goûtez-vous de l’instant le plaisir fraternel !     

Partager cet article

Repost0

commentaires