Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 01:31

 Nourrit d’imaginaire et de persévérance,

Savoir-faire ancestral toujours renouvelé,

Fidèlement, de père en fils accumulé

Sublime passion, source de tolérance…

 

Louange de l’effort, ineffable espérance,

Art, quête du Graal, du goût inégalé,

Délicat façonnage, avec soin contrôlé,

Émoustillant du fruit épice et fulgurance…  

 

Des cépages, parfaite assimilation,

Dans l’obscur, s’accomplit la macération,

S’exalte, du bouquet, la fleur délicieuse…

   

       De l’œuvre, l’admirable, effleurant le divin,

Insensible, le temps enlumine le vin   

Et transmute en plaisir l’essence précieuse…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Renard 24/06/2009 16:40

Pour moi qui ai vécu longtemps en bourgogne, et rencontré des viticulteurs amoureux de leur métier, ce texte est un bel hommage hommage.Merci pour eux.. 

Philippe Lemoine 25/06/2009 00:54


les poèmes ont une certaine connotation méditerranéenne car je réside dans le Sud, à Narbonne, la vigne est mon environnement...Mais il est évident que l'hommage s'adresse à tous les vignerons sans
frontière...
merci de ce beau ressenti
Amitiés poétiques