Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 01:18

Quelque soit la saison, les caprices du ciel,

C’est le front buriné par l’ardeur du soleil,

Qu’à sa terre, attaché, tout le jour il s’échine

Et cultive le fruit de la noble racine…

                                                                    

De sueurs et d’efforts, il nourrit le terroir

Sur lequel avant lui, du matin jusqu’au soir,

Son père a besogné durant des décennies,

Préservant ses valeurs des lâches calomnies…

                                                                          

De courage et d’amour, d’un respect vertueux,

De la taille exaltant les rameaux somptueux,

Attentif aux raisins lorsqu’il fait les vendanges,

Il prodigue ses soins aux noueuses phalanges…

 

De la souche, le fils ! De la treille, l’amant !

Vigneron avant tout, le cep, ce diamant !

Dans son cœur a gravé, de tanins, son empreinte,

Et l’ivresse le prend en sa sanguine étreinte…

 

De Bacchus le disciple ! Alchimiste divin,

Dans ses foudres de chêne il façonne le vin,

Estimant son labeur, à la fois grave et digne,

A jamais orgueilleux d’être un gueux de la vigne…

Partager cet article

Repost0

commentaires