Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 13:29

Même si je me nomme « Insurgé » poétique

Et pourfend l’arbitraire au seul nom de l’éthique

Et même, si parfois, mon verbe est virulent

Qu’à voix haute, d’un cri, je me montre insolent,

En cela dénonçant l’injustice et l’infâme,

Ne vous méprenez point sur le fond de mon âme ;

Encensant de l’amour le lien universel

Je n’ai nulle rancœur. Poète fraternel,   

Mon cœur ne nourrit pas qu’une saine révolte,

Des bienfaits de la vie il chante la récolte

Et sème sa semence à l’aune de ses vers.

Imaginant ainsi de chastes univers

Fertiles où la joie inonde tout l’espace ;

Mon poème est une ode, un hymne au temps qui passe…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Insurgé Poétique
commenter cet article

commentaires