Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 12:19

Le monde se complaît dans la vulgarité ;

Le talent n’a plus cours. Les murs de nos musées

Affichent l’insipide et les formes usées

D’un snobisme pompeux jusqu’à l’absurdité.

 

Vilipendé le beau n’est plus la vérité,

Complices du méfait, nos élites cupides

Se vautrent dans la fange et se gaussent stupides

 De révéler du sens l’insigne pauvreté.

 

Galvaudant la culture, emphatique discours

D’une caste au pouvoir pleine de complaisance

Envers les fossoyeurs ; cette occulte puissance

Se nourrissant de l’art semblable à des vautours.

 

L’on encense un bidet, le vide, le néant,

En pâmoison devant la dantesque vérole,

Nous transformons en or la moindre casserole

Et célébrons du rien le vaste trou béant !  

Partager cet article

Repost0

commentaires