Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 11:44

  De ces mots chancelants que tu ne sais entendre,

Affranchir de tes yeux le sourire trompeur,

M'enticher du silence au puits de ta torpeur

Et m'asseoir près de toi sans cesser de t'attendre...

 

Attentif ne rien dire, à ta voix me suspendre,

De ton ombre frileuse enjôler la vapeur,

Simplement apaiser de ton souffle la peur,

Juste, tout contre toi, rêver pouvoir m'étendre...

 

De la nuit, qui t'a prise entre ses bras crayeux,

Éparpiller l'obscur d'un murmure soyeux

Et ranimer ton cœur palpitant sous le voile...

 

Au creux de ton sommeil déposer un oiseau,

Émousser du chagrin le morose ciseau ;

De l'amour seulement ressusciter la flamme... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Vaincu par l'orage...
commenter cet article

commentaires