Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 23:20

Indicibles fragments, échos de vérité,

Les jardins de mon cœur sont garnis de poussières,

J’entrevois de mon art les figures grossières

Et je sème les mots avec humilité…

 

O ! Muses, de mon âme élisez la bonté,

De mon esprit, chassez les clameurs carnassières,

Le partage et la paix pour ondes nourricières,

De l’amour fraternel, montrez moi la beauté… !

 

Pour ne point succomber saisi par l’asthénie,

Modeste ménestrel en quête d’euphonie,

C’est aux sources du sens que je viens m’abreuver…

 

Je caresse des yeux le miracle solaire,

Entre doute et clarté, le bien être d’œuvrer

Adoucit les aigreurs du chemin séculaire…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Poussière d'Oxygène
commenter cet article

commentaires

Samia+Nasr 24/05/2009 05:56

Philippe Lemoine 24/05/2009 12:17


A moi qui avec humilité cherche le lien unisant toutes choses, tu offres celui unisant les hommes, merci Sania de cette offrande, puisse ce coeur toujours palpiter à l'unisson...
Amitiés palpitante


Samia+Nasr 24/05/2009 05:53

Bonne soirée et merci pour ce beau partage, j'aime le poème sublime même si le début est triste, espéront des ondes positives et nouricières pour toi, à très bientôt

Philippe Lemoine 24/05/2009 12:20


Sourire, la poésie me nourit d'ondes positives et ton amitié Sania me donne joie...
Merci de ta présence sur mes mots, merci de leurs donner résonance...
Amitiés