Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 23:10

 

L’oubli, d’un lent murmure encercle la pénombre,

Douceâtres, ses vapeurs édulcorent l’ennui,

Tremblant, ton souvenir s’échappe dans la nuit,

De notre amour d’antan ne reste plus que l’ombre…

 

Mon cœur est une crypte à la fois triste et sombre,

Mais cruel, un coucou, lorsque sonne minuit,

Éveille son chagrin, le silence s’enfuit,

Rien ne peut émousser le regret qui l’encombre…

 

O ! Mensonge apaisant, équivoque miroir,

Sur les rives duquel se dépose l’espoir,

Offres-moi du sommeil la torpeur antalgique… !

 

Puisque dans mon esprit ne brûle aucun flambeau,

Du silence je veux connaître le tombeau

Et du néant cueillir le bienfait léthargique…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Vaincu par l'orage...
commenter cet article

commentaires