Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 23:47

                                    

Sous le poids de l’ennui, le corps à l’abandon,

J’avais les yeux brûlés lorsque tu es venue…

Tu m’as fait l’amour, j’ai demandé pardon

Puis, d’un cri, conjuré ton ombre disparue…

                                          

Je n’ai d’autre horizon que ton souffle sous moi,

Suranné, ton baiser évase la blessure,

Dans le fait de t’aimer je recherche l’émoi,

Sur ta lèvre fleurit l’antique moisissure…

 

Dans tes bras, mon amour, je vois venir la mort,

Sans demeure, le temps a quitté ton rivage,

Sur le seuil de l’oubli je titube ivre-mort,

La noirceur de la nuit emporte ton visage…

Partager cet article

Repost0

commentaires