Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 01:35

                                       

L’innommable pouvoir, d’un élan corrupteur,

Métamorphose l’homme en sournois prédateur,

Pervers, l’usurier, sous son air respectable,

Érige de plein droit l’oukase inacceptable…

 

D’anonymes tyrans, d’un féroce appétit,

Asservissent le monde au seul nom du profit,

Sans race ni couleur, ils n’ont pour politique

Que l’enrichissement ignorant toute éthique…

 

D’une raison comptable, odieux dictateurs,

De l’humaine misère, ils sont les exploiteurs,

A quoi bon s’encombrer de préjugés factices,

Qu’importe la façon, il faut des bénéfices…

 

Apôtres sans remords de la précarité,

Inhumains, voyez les…, semer la pauvreté,

Oyez-les ! Banquiers, laquais de la finance,

A d’obscurs intérêts faire vœux d’allégeance…

 

Pourvoyeurs de conflits, pollueurs et pilleurs,

De la légalité, cyniques magouilleurs,

Le cœur sec, le cœur froid, plein de concupiscences,

D’un libéral projet créateurs d’indigences…

 

Victimes du délit, chômeurs et miséreux,

Des larmes du malheur, de ses flots désastreux,

Sans peur ni pitié, nommez les responsables,

D’un juste doigt vengeur, désignez les coupables… !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires