Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 10:24

                                                  

Si l’ombre, mon ami, convoite ton désir,

Si la femme d’ébène autour de toi musarde,

Plutôt que de pleurer sur toi-même, regarde !

Embrasant l’horizon, le ciel brille à loisir…

 

Poète prend ton luth, déclame le plaisir,

Extirpe de ton cœur la nostalgique écharde,

Enlumine son dard et sur les mots lézarde,

Sous les ailes du vent tant de vie à saisir…

 

Chasse de ton esprit le sifflement immonde,

Garde les yeux ouverts aux limites du monde,

D’amour et de splendeurs sustente ton regard…

 

Affirmant ton talent, ton orgueil pour oracle,

Désigne-toi vainqueur ! Contemple le pinacle,

Vois ! La dame de pique inculte face à l’art…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Poussière d'Oxygène
commenter cet article

commentaires