Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 00:49

 

 

L’écrivain d’aujourd’hui conjugue à l’imparfait

La forme littéraire et manque d’exigence,

Il maltraite le verbe, ébloui de son fait

De plume, voyez le sombrer dans l’indigence…

 

Source d’ennui profond, d’une extrême lourdeur, 

Sommaire est le sujet. Pitoyable l’histoire

S’essouffle à chaque page. Ereinté le lecteur

Hante son labyrinthe au style aléatoire…

 

Sur le fil décousu d’un récit discordant,

La syntaxe agonise et les mots manquent d’huile,

Sur le livre l’auteur se dandine pédant ;

J’en contemple ébahi le dédain mercantile…

 

Décadence d’un monde atteint de cécité,

Le mièvre et le facile exaltent l’ignorance ;

Ils ont tué Flaubert, tombe l’obscurité ;

Le talent n’a plus court, vive l’exubérance !   

Partager cet article

Repost0

commentaires