Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 22:38

 

                                             

Trouble et pourtant connu, fardé que ce visage

Enténébré de bleu, comme un portrait hagard,

Couché sur le miroir son fantasque regard

Dessine les contours d’un autre paysage…

 

Ondoyant, son reflet fragmente son image,

Aussi compréhensif qu’allogène et blafard,

Fantomatique halo, se dévoile sans fard

Mon double introverti solitaire et sans âge…

 

De l’être à son contraire est-il un lien secret ?

De s’entrevoir chacun paraît avoir regret ;

D’un sillon sur mon front j’appréhende ma crainte…

 

D’améthystes mes yeux consultent la psyché,

Emerge de l’augure un sentiment caché :

Sur le cristal, la mort a posé son empreinte…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires