Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 00:46

 

L’orange au firmament se fane tristement,

Par l’humaine fureur continûment punie,

De sa beauté d’antan ne reste qu’asthénie,

De son martyr, l’esprit se moque éperdument…

 

Ne peut-on point survivre autrement que dément ?

O ! Chagrin, amertume, absous l’acrimonie !

Complice, en vérité témoin de l’agonie,

Je contemple, effaré, l’indigne châtiment…

 

L’ineffable bêtise allaite le pillage,

De jour en jour s’étend l’indécent gaspillage,

Le ciel, la mer, la vie en subissent l’affront…

 

Source et racine, ô Terre ! Apostrophe l’immonde,

Désigne le fautif, fait lui courber le front,

Enseigne à son Ego le respect de ce monde… !

 

………………………………..

 

 

 

 

Les roses du bitume ont la racine amère,

J’ai rencontré l’enfer, si triste est notre terre,

Tout le sel de l’espoir, je l’achète à crédit,

Que m’importe le prix chaque jour est maudit…

Pour libérer le ciel de sa douleur nocturne,

J’errerai dans l’aven pour décrocher la lune…

 


Partager cet article

Repost0

commentaires