Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 10:20

 

L’un à l’autre enlacés, tous les mots en osmose,

Délivrent de l’intime, imperceptiblement,

Camouflé sous le sens, le cœur du sentiment :

Emerge du poème une âme à peine éclose…

 

Verbe, union, lumière, astrale apothéose

Que la parole nomme et dévoile autrement…

Epithète de l’œuvre inscrite au firmament,

L’étoile avec pudeur à l’infini compose

 

Le langage des fleurs que chantent les oiseaux,

Ce que le vent souffle à l’oreille des roseaux

Et du jour immanent la frémissante attente…

 

L’aède, de ses vers, semant des grains de sel,

De toute chose écrit le lien universel

Et de l’esprit perçoit la présence latente…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Poussière d'Oxygène
commenter cet article

commentaires