Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 00:02

                                             

Dans le ventre se forme un œuf insoupçonné,

Sur le fil du hasard la chose se balance,

Du vide, informe éclôt la prodigue substance,

Des ténèbres s’élève un chant efféminé…

 

Tant de vapeurs que d’eau, d’un cri désordonné,

D’une assise précaire, appréhendant sa chance,

Hors du cocon, la vie émerge et puis s’élance…

Dérangé par le bruit s’ouvre un œil étonné…

 

Perplexe, le divin, du sublime miracle,

Contemple l’anarchie et consulte l’oracle :

« De l’ardeur, comment puis-je apaiser le chaos… ? »

 

De l’admirable flamme apprivoisant la gerbe,

C’est ainsi que naquit la puissance du verbe,

De sens et par l’art, l’homme en bénit les échos…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires