Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 14:46

 

D’un désir d’abjurer, du destin, le fatal,

De cueillir, du secret, l’ineffable bouture,

Humble, le pèlerin cherche dans la nature

La source d’où jaillit l’arbre fondamental…

 

Il observe sur l’eau des poudrins de métal,

De la vie il perçoit l’étonnante aventure

Et…, remonte le temps jusqu’à son ouverture 

De l’œuvre transparaît le principe vital…

 

A la fois fils, racine et créateur du monde,

Le pouvoir de rêver le nourrit de son onde,

Fécond, l’imaginaire engendre l’entité…

 

Illusoire ou réel mais d’une essence forte,

Puisque le don révèle autant qu’il réconforte,

Il est dit que : « seul l’art ouvre l’éternité… ! »

 

Partager cet article

Repost0

commentaires