Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 00:54

 

Lorsque l’issue ultime effleure le passant,

Que pour apprivoiser sa nouvelle conscience,

Il trouve réconfort dans l’art ou bien la science ;

D’une conception il se croit tout puissant…

 

D’un geste fondateur, sous le ciel renaissant,

Il s’oppose à l’oubli comme atteint de prescience

Puis calme, du mortel, la souffrance efficience,

Poussière d’oxygène il se pense agissant…

                                                    

En cela devenu le maître du possible,

D’un rêve singulier, magnanime et sensible,

Il façonne sa foi par son œuvre embrasé…

 

Côtoyant le divin, d’un verbe ou bien d’un songe,

D’imaginer l’amour, est-il plus beau mensonge ,

Exutoire plus fou que l’homme ait composé… ?

Partager cet article

Repost0

commentaires