Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 10:30

 

Comment appréhender, du destin, l’innommable,

De la vie à la mort l’ultime fusion ?

Comment l’être peut-il, d’une humble vision,

Du vide et du chaos concevoir l’impensable… ?

 

Nulle raison ne sait définir l’ineffable,

Ce qui vit au-delà de la conception

Ne peut être perçu que par l’émotion,

Seul l’art dit en frôler l’arcane inexprimable…

 

Mais d’où vient ce besoin d’exprimer la beauté,

Du mystère vouloir saisir la vérité,

La recherche de sens n’est-elle qu’arrogance… ?

 

Toute œuvre a pour motif l’immuabilité,

De ce don, l’homme accède à la divinité,

Du moins, il veut le croire empli de suffisance…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires