Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 11:55

 

Lorsque la prosodie exalte l’ordinaire,

Monocorde, le verbe infléchit l’effusion,

Désuète la règle essouffle la vision,

Sous le joug des censeurs s’éteint l’imaginaire…

 

Quand le poète extrait le mot du dictionnaire,

Qu’il en cherche avant tout l’unique affirmation,

Ennuyeux, l’adjectif s’exhibe sans passion ;

La métaphore s’affirme esclave littéraire…

 

Matière imparfaite, infime locution,

Au-delà de l’effet, transposant l’émotion,

Le mot n’est qu’instrument pour conter l’ineffable…

 

Quintessence du sens, l’étonnant pour chemin,

Du souffle poétique affranchi de l’humain,

Seule, l’âme saisit l’envolée admirable…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires