Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 10:38

 

Echiné, fatigué des débauches du Moi,

L’orgueil émancipé de ce mal qui le ronge,

Cristalline clarté, sans jaspe ni mensonge,

Des choses sans fardeau je quémande l’émoi…

 

Sur une chaise gît méprisant ce vieux roi,

Aux pouvoirs corrupteurs hideux comme une éponge

Qui de l’âme use, absorbe et corrode le songe ;

Il n’a pour sujets que : richesse, gloire, effroi…

 

De l’esprit famélique, avide et insensible,

Je maudis l’appétit, le stimulant terrible,

Ressuscité mon cœur se nourrit de soleil…

 

Délesté du tyran aux desseins despotiques,

J’ai choisi pour exil les chemins poétiques

Et gravis de l’amour les couleurs « arc-en-ciel… »

Partager cet article

Repost0

commentaires