Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 03:32

 

 

De mon sang, j’ai gravé le miroir prophétique

Et senti de la mort le terrible aiguillon,

Son dard, dans ma conscience, a creusé son sillon,

Je recherche dans l’art le salut poétique…

 

Du possible à l’ailleurs, l’oracle fantastique,

A la marge du temps, le divin tourbillon

Enfante mon esprit, je m’éveille oisillon,

En vainqueur je franchis le funeste portique…

                                             

Libre d’imaginer de nouveaux horizons,

Je m’évade au-delà des brumeuses saisons ;

Apparaît sous mes yeux l’étendue assainie…

 

Immanente, la source alimente le don,

Sur la crête des mots j’entrevois le pardon ,

Du verbe je transcris l’occulte symphonie…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires