Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 15:23

Indéchiffrable femme à ta lèvre orgueilleuse,

Rouge sang, j’ai cueilli, brûlant et sulfureux,

Le vénéré fruit mur d’un baiser langoureux

Et goûté du péché la saveur frauduleuse…

 

Adorable démon à l’ardeur scandaleuse,

Enivré par le jeu d’un amour dangereux,

A ta bouche, je bois du venin savoureux

Le nectar épicé de ta langue enjôleuse…

 

Emérite danseur d’un tango défendu,

Enflammé je titube animal éperdu

Et connaît du désir la coupable morsure…

 

Extatique victime encollée à ton corps,

Du plaisir immanent s’estompe le remords,

De ton sein je bénis la sublime luxure…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires