Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 14:15

  Plutôt crever de faim et vivre vagabond

Que de brader mon art car même moribond

En moi, je porterai la richesse abondante,

Celle qui nourrit le cœur de manière éclatante

Et de l’être, en tous lieux, désigne les valeurs

Dont les vertus de l’âme arborent les couleurs.

Et même réprouvé, moi, modeste félibre,

Face à l’adversité, solitaire mais libre,

Ne pouvant oublier l’adage capital,

Je trouverai la force au sein de l’idéal

Car nul bien n’est plus beau que d’exister fidèle

A ses rêves d’enfants. Ainsi toujours rebelle

A tous les compromis du monde matériel

Qui galvaude l’éthique et le verbe essentiel,

Je mènerai sans peur le combat poétique

Et resterai moi-même encensant l‘authentique.

Je pourrai dire alors, que d’avoir bien vécu,

Qu’importe si demain, squelette étique, vaincu,

Grignoté par les vers mon corps se décompose :

« Je n’ai pas le regret de la métamorphose ! » 

  

Partager cet article

Repost0

commentaires

hervé 15/05/2009 11:37

Tu nous livre là une clé, sinon du bonheur, de l'honneur et quel bonheur d'être honnorable. il est tellement facile d'abandonner tout ça avec "l'âge con""Mourrir sans regret c'est exister fidèle à ses rêves d'enfant" quand on le lit ça parait simple et évident mais c'est un dur combat de tous les jours que tu mène très bien. Rassure toi, mon ami, tu n'est pas seul mais ne baisse pas les bras il y a tant de géants écrasants, tant de moulins encore... nous avons besoin de toi de ta plume. Bien des fois tu devras tremper encore et tremper à durcir le fer que tu as extrait de ce dur rocher sous les yeux d'un Merlin enchanté. De cette arme magique tu croise l'enfer, Pourfends l'indicible, et en fait jaillir l'enfant. Veille sur toi...

Philippe Lemoine 15/05/2009 12:14


Bonjour mon ami Hervé, que serait la vie sans moulin, idéal, terre vierge à découvrir...?
Belle journée à toi