Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2018 2 09 /10 /octobre /2018 10:22

Ivresse du grand large, au fil des caniveaux,

Toutes voiles au vent sur de minces rigoles,

Des bateaux en papier se moquent des gondoles ;

Le rêve, dans leur cœur, tisse des écheveaux…

 

Courses folles, galops, sur des chevaux de bois,

Sous les yeux des parents, comme il est de coutume,   

Des enfants, dans la rue, enchantent le bitume ;

Leurs tours de manège en laisse plus d’un pantois…

 

Se prenant pour un aigle et fier de son déni,

En contemplant le ciel, le coq se pavane.  

L’escargot quant à lui s’en va en caravane

Arpenter des chemins ouverts sur l’infini…

 

Prodige une ammonite, assise au fil de l’eau,

De mille grains de sel se brode un diadème.

Sur le sable, elle écrit les mots clefs d’un poème

En regardant briller l’étoile du Verseau…

 

Résonnances d’un monde au-delà des miroirs,

De l’ailleurs à l’ici, sous l’arche des poternes,

Sensible, l’illusoire allume des lanternes ;

L’imaginaire flamboie au centre des trous noirs…

Partager cet article

Repost0

commentaires