Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2018 2 09 /10 /octobre /2018 10:02

Entiché d’une étoile, un chantre extravagant,

Allant au fil des mots, imagine une histoire.  

Son ode allégorique enjôle l’auditoire ;

Il était une fois sur le bord d’un étang… 

 

Inaltérable empreinte inscrite dans l’aubier,

Résonne dans son cœur un souffle doux et tendre.

L’hirondelle, le soir, lui parle sans attendre ;

Au flanc d’une colline il est un colombier…

 

Quand l’aube souriante écarquille les yeux,

Son chant mélodieux caresse sa mémoire,

Il le transcrit en vers, son âme pour grimoire ; 

Flâne entre ciel et terre un air délicieux…

 

Le long d’un chemin creux ondulent des roseaux…

Ne cherchez pas en vain le titre du poème,

Son sens ni le pourquoi, il ne le sait lui-même ;

Il charme, simplement, les fleurs et les oiseaux…

 

Auprès d’un arbousier, tout au fond du jardin,

Accent chantant du Sud, gazouille une cigale.

Exhalant leurs parfums, le lys et l’astragale

Entrecroisent leurs doigts sous l’œil du baladin…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires