Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 16:01

Vestale chevelure aux limites du ciel,

Les Pyrénées au loin crénellent l’amplitude ;

S’épandent sur ses flancs des coulures de miel,

L’horizon s’enlumine et prend de l’altitude…

 

Lâchant ses alezans aux torses flamboyants,

Prolixe le soleil, avec les dieux, parlemente.

Longs frémissements sous ses doigts ondoyants,

En tranches de citron, l’espace se fragmente…

 

Des nuées en jupons, coiffées de capelines,

Toute de transparence, empaumées d’écheveaux,   

Essaiment à tous vents leurs rubans d’agnelines ;

Sur des cordeaux de lin ondoient des baliveaux…  

 

En écharpes d’iris, papillonnent dans l’air

Des prismes de cristal. Céleste blanchecaille,

Portant sur son épaule un grand couffin bleu clair,

Une ondine sinue entre des brins de paille…

 

Estampilles d’amour sur le buvard des jours,

Cascade mordorée aux reflets inclassables,

La lumière parade en ses plus beaux atours ;

Musardent dans l’éther des moirages de sables…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires