Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 14:04

Nitescence de l’aube au coin d’un œil mouillé,

Perle de cristal ou pétale d’asphodèle,

Une larme, à fleur d’âme, au soleil s’échevèle ;

Émerge de l’abîme un vieux phare enrouillé…

 

Felouque de coton, galbes, traits dépouillés,  

Au souffle lent du vent s’effiloche un nuage.

Résurgence du temps, dans mon cœur coquillage

Dérivent des échos à mi-mots gribouillés…

 

Sur la courbe du monde aux limites des eaux,

Almée aux pieds légers, sous un voile de tulle

Enchatonné d’azur, une sirène ondule

Et funambule au loin sur l’aile des oiseaux…

 

Empreinte digitale inscrite dans l’éther,

Rêve de paix, d’amour noté sur un grimoire,

Le vocable premier me revient en mémoire ;

Le chant d’une colombe ouvre l’horizon clair…

 

Sur le buvard des jours, le précepte essentiel

Dessinent des chemins estampillés de rose.

Lavande et bouton d’or fleurissent en osmose ;

L’espérance s’installe aux rochelles du ciel…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Les chemin de l'amour...
commenter cet article

commentaires

Evy 11/09/2016 16:10

J'aime beaucoup au coin d’un œil mouillé,perle de cristal ou pétale d’asphodèle,

Philippe Lemoine 11/09/2016 18:18

Plaisir d'en partager l'image...